Maureen est Clochette

Les Éditions Clochette ont vu le jour en 2011 parce que Maureen avait envie de vous raconter des histoires. Elle a donc pris sa plume (en fait elle a tapé sur son clavier parce qu’il n’y a plus que Pierrot qui prend sa plume) et après avoir écrit sa première histoire (Vol à la Bisouterie), elle est allée voir son amie Sophie qui est directrice artistique pour savoir si elle l’aiderait à créer les livres. Elles ont pris un petit café et ont papoté. (Jusqu’ici, c’est facile.) Maureen a raconté ce qu’elle aimerait, le style de livre qu’elle voudrait vendre:

« Ce serait des livres originaux avec mes propres histoires, faciles à lire, et beaux…
avec un CD de musique offert, et une chanson originale pour chaque histoire, et pourquoi pas un jeu de mémoire sur le CD…

Des livres que les parents aiment lire, que les enfants adoptent pour longtemps…
Avec des illustrations différentes pour chaque histoire…
J’aimerais qu’ils plaisent aux instituteurs parce qu’instructifs mais pas ennuyeux…
Cette première collection, je veux l’appeler les ZYGOmots, « zygo » pour les « zygomatiques », parce que je veux qu’ils fassent sourire et « mots » parce que ce seront des jeux autour des mots. Et puis plus tard, j’aimerais faire d’autres collections pour raconter des histoires aux plus grands et aussi aux plus petits… Pour donner le goût de lire… d’écrire et d’inventer ses propres histoires. »

Sophie a dit : « Ça va pas être de la gnognotte mais je suis sûre que tu vas réussir à faire la collection dont tu rêves. »
Alors Sophie a commencé à maquetter des projets de couvertures et Maureen est partie à la rencontre des illustrateurs pour choisir ceux qui illustreraient le mieux ses histoires. Et ce ne fut pas facile parce qu’il y en a tellement !
Dès que les premiers livres ont été illustrés et maquettés, Maureen est allée voir un distributeur – Interforum – et a pris contact avec les libraires pour qu’ils acceptent de faire une place pour les livres des éditions Clochette sur leurs étagères et parfois même dans leur vitrine. C’est grâce à eux si tu as un livre de Clochette chez toi !

Après, elle a prévenu ses enfants qu’ils allaient moins la voir le week-end parce qu’elle allait devoir partir un peu partout en France et en Belgique pour dédicacer ses livres dans toutes les librairies qui l’inviteraient. Ils ont un peu râlé au début et puis, comme ce sont des enfants très gentils et très malins, ils ont compris que c’était une très grande chance pour leur maman d’être invitée un peu partout et qu’elle ne devait pas refuser.
Au début de l’aventure, Maureen était plus auteure qu’éditrice. Et comme maintenant elle est plus éditrice qu’auteure, dans quelques mois, elle éditera, pour la première fois, d’autres auteurs qu’elle. Et s’ils sont édités par les éditions Clochette, c’est parce que ces livres-là, Maureen aurait bien aimé les écrire elle-même…